> PRESSE - MEDIAS :: Accueil :: Présentation :: Equipe :: Projets :: Photos :: Participer :: Documentation :: Boutique :: Contact


PRESSE & MEDIAS


Interview de Ana Precetti, Présidente
et fondatrice de Soleils du Monde
sur VEOSEARCH
Par Maxence Gaillard le 29 avril 2009

Quel objectif avez-vous donné à votre association
« Soleils du monde » lors de la création?

« Notre association a un objectif large, celui de travailler pour la paix, l’entraide et l’unité. Cependant, pour être atteint, ce grand objectif passe selon nous par des petites actions concrètes. Avec Soleils du Monde, nous nous attachons à tout faire pour satisfaire les besoins de base des enfants à travers le monde. Ces besoins sont de plusieurs ordres : scolaire, nourriture, santé. Composée d’enseignants et d’artistes, l’association donne une grande importance à l’éducation sous toutes ses formes. »

Plus concrètement, quelles formes prennent
les actions que vous menez ?

« En 2001, lors des prémices du projet Soleils du Monde, nous travaillions avec les enfants des quartiers de Nanterre. Depuis, l’association a ouvert ses actions à d’autres pays (Roumanie, Inde, Madagascar, Colombie, Togo). Cela implique donc de nombreux séjours sur place, parfois en collaboration avec d’autres associations, pour développer nos projets. Ceux-ci vont du parrainage d’enfants à la création d’écoles et de bibliothèques en passant par la mise en place de programme culturel. »

Quels sont les projets à venir
pour Soleils du Monde ?

« Notre association grandissant, nous mettons en ce moment en place un projet ambitieux, celui de la construction de structures fixes dans chaque pays. Je pars notamment prochainement en Roumanie à ce sujet. Ces structures sont indispensables pour un meilleur impact, afin de mettre tout le monde sur un même pied d’égalité. Celles-ci permettront d’accueillir les enfants dans un même lieu, avec un accès informatique, et faciliteront la mise en place de nos systèmes éducatifs et culturels. Nous pensons d’ailleurs vraiment qu’associée à des actions humanitaires simples, l’organisation d’évènements culturels contribuent à l’éveil de ces jeunes. D’un autre côté nous souhaitons rapidement mettre en place un programme d’aide aux parents, éventuellement sous forme de microcrédit ou simplement d’échanges de compétences. Mais tout ceci est long à mettre en place ! »

Que peut-on enfin vous souhaiter pour le futur ?

« Simplement de pouvoir continuer à développer nos actions, c’est-à-dire avec le plus d’aide possible tant sur le plan financier qu’humain, et ce pour toucher le maximum de gens, spécialement en cette difficile période. »


Lire l'intégralité de l'interview sur le blog de VEOSEARCH

Faire un don :: Devenir parrain :: Adhérer :: Participer

BR- PT IT Deutch Espanol   English English Russe Hindi Norsk Arabe RO NL